Il existe de nombreux organismes de séjours adaptés : du bon et du moins bon.  Certains proposent, sous prétexte de "diversité" et de "tolérance", des séjours où de jeunes adultes se retrouvent avec des personnes de 20 à 30 ans plus âgés ! Comment concilier les aspirations des uns et des autres ? D'autres, parfois les mêmes, proposent des activités qui ne tiennent pas compte des écarts d'autonomie, quelles soient cognitives ou physiques. Ce qui est ingérable au quotidien. Nous ne leur jetons pas la première, nous sommes parfaitement conscients des difficultés d'organisation liées à des handicaps très différents.

Mais nous voulons permettre aux jeunes, qui se connaissent parfois depuis plusieurs années, qui se sont croisés, perdus de vue puis retrouvés au gré des structures qui les accueillent, de partir entre copains. Comme nous ne sommes pas des professionnels du tourisme adapté, nous souhaitons monter des projets en partenariat avec des organismes spécialisés, dont nous connaissons ou évaluerons le sérieux. Nous avons déjà organisé deux séjours en 2016, l'un en Hongrie, en partenariat avec l'association "A Chacun Ses Vacances" et l'autre avec le Centre Equestre Oudinot sur un séjour en inclusion : cinq jeunes en situation de handicap et cinq jeunes adhérents du Centre équestre. Ce fut une réussite et nous souhaitons renouveler cette expérience et imaginer d'autres séjours.