« Quand on est jeune et qu’on a un frère ou une soeur qui a une déficience intellectuelle, tu peux avoir honte… Ca n’a pas été mon cas parce que moi, très jeune, mes parents m’ont élevé dans l’idée : « ton frère est comme les autres, il a autant de place que toi et les autres dans la société…. » Magnifique témoignage de Vincent Guillaume Otis, acteur québécois, sur son frère déficient intellectuel, qui ne fait que conforter ce que j’ai toujours pensé : la manière dont les parents vivent le handicap de leur enfant a une incidence majeure sur la fratrie.

« Ton frère est comme les autres… »
Parlez de nous à vos amis 🙂
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.