Se retrouver pour danser… Rien de plus simple a priori. Sauf pour les jeunes en situation de handicap mental. C’est pourquoi HandinamiK veut organiser cinq à six soirées par an, ouvertes à tous. De vraies soirées qui permettent aussi aux familles, amis, bénévoles d’échanger autour du buffet. Et ça marche ! Preuve que la fête, les copains, la danse répond à un vrai besoin, insuffisamment comblé dans une société qui se veut inclusive.

Réalisation : Faustine de Bock © HandinamiK, 2017

L’inclusion, c’est aussi la fête !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.