« L’idée de raconter mon histoire, celle d’un papa passant du rejet de sa fille trisomique […] à un amour inconditionnel ». Ces par ces mots que Fabien Toulmé, père de Julia, 7 ans, décrit les raisons qui l’ont poussé à se lancer dans la BD (Ce n’est pas toi que j’attendais), et à ainsi réaliser un rêve. Comme lui, deux pères se confient sur la manière dont ils ont placé leur expérience auprès de leur enfant handicapé au sein de la création artistique. Un touchant concentré de tendresse et de sincérité porteur d’un petit vent d’espoir, et recueilli dans le dernier numéro de Version Femina, en vente ce dimanche 14 mai.

Le plus : l’un de ces papas créatifs n’est autre qu’Edouard Cuel, adhérent de l’association, père de Vincent (25 ans), et réalisateur d’un documentaire sur le quotidien de son fils, Une vie normale.

Les papas se confient !
Parlez de nous à vos amis 🙂
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.