Oubliant la neige, le froid et la pluie d’un mois de janvier capricieux, les Handinamikiens n’ont pas annulé notre sortie prévue dans les mythiques passages parisiens. Nous nous sommes retrouvés près des Grands Boulevards et c’était sympa de déambuler dans ces superbes galeries éclairées du 19e siècle. Nous avons admiré les boiseries, les carrelages en damier, les vitrines inattendues de cannes, de poupées, de robes du soir…

Pour passer d’un passage à l’autre, nous retrouvions la rue, son vent froid et ses trottoirs mouillés, pour nous engouffrer à nouveau sous les verrières lumineuses près du Musée Grévin et longer, enfin, les arcades du jardin du Palais-Royal et ses colonnes de Buren. Nous nous sommes quittés, un peu hébétés par cette drôle de balade hivernale, mais tellement heureux de s’être revus en vrai, malgré le gel et les masques.

Françoise Azoulay

Balade au fil des passages parisiens

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.